La nébuleuse de l'Hélice entourée d'hydrogène et d'oxygène

13/2/2019
La nébuleuse de l'Hélice entourée d'hydrogène et d'oxygène

La nébuleuse de l'Hélice vous regarde-t-elle ? Non, pas au sens biologique, bien qu'elle ressemble vraiment à un œil. La nébuleuse de l'Hélice est ainsi nommée car elle ressemble également à l'axe d'une hélice vue du dessus. En réalité, nous savons maintenant que sa géométrie est étonnamment complexe, comprenant des filaments radiaux et des boucles externes étendues. La nébuleuse de l'Hélice (alias NGC 7293) est l’un des exemples les plus brillants et les plus proches d’une nébuleuse planétaire, un nuage de gaz créé à la fin de la vie d’une étoile semblable à celle du Soleil. Le noyau stellaire central restant, destiné à devenir une naine blanche, émet une lumière si intense qu'elle provoque la fluorescence du gaz précédemment expulsé. La photo présentée ici, prise à la lumière émise par l'oxygène (en bleu) et l'hydrogène (en rouge), a été créée après 74 heures d'exposition, réparties sur trois mois, depuis un petit télescope situé dans une arrière-cour de la banlieue de Melbourne, en Australie. Un gros plan du bord intérieur de la nébuleuse de l'Hélice montre des nœuds gazeux complexes d'origine inconnue.

Sur le thème

Nébuleuses

Les dernières APOD