Le magnétisme d'Orion

27/2/2019
Le magnétisme d'Orion

Le magnétisme peut-il affecter la formation des étoiles ? Une analyse récente des données d'Orion recueillies par l’instrument HAWC + de l’observatoire aérien SOFIA indique que c’est parfois le cas. HAWC + est capable de mesurer la polarisation de la lumière infrarouge lointaine, qui peut révéler l'alignement des grains de poussière selon l'étendu des champs magnétiques ambiants. Dans l'image présentée, ces champs magnétiques sont représentés par des lignes courbes superposées à une image infrarouge de la nébuleuse d'Orion, prise par un Très Grand Télescope au Chili. La nébuleuse Kleinmann-Low d’Orion est visible en haut à droite du centre, tandis que les étoiles brillantes de l'amas du Trapèze sont visibles en bas à gauche. La nébuleuse d’Orion, à environ 1 300 années-lumière de distance, est la principale région formatrice d’étoiles des environs, ainsi que la plus proche du Soleil.

Crédit image & copyright

Sur le thème

Étoiles

Les dernières APOD