Le mystère du méthane martien s'approfondit

22/4/2019
Le mystère du méthane martien s'approfondit

Le mystère du méthane sur Mars vient de devenir encore plus étrange. Les nouveaux résultats obtenus par l'ESA et l'ExoMars Trace Gas Orbiter de Roscosmos n'ont bizarrement pas détecté de méthane dans l'atmosphère martienne. Ce résultat fait suite à la détection de méthane en 2013 par le rover Curiosity de la NASA, résultat apparemment confirmé par le Mars Express de l'ESA le lendemain. La question est très intéressante parce que la vie est un important producteur de méthane sur Terre, ce qui conduit à des spéculations intrigantes sur le fait qu'une sorte de vie - peut-être une vie microbienne - crée du méthane sous la surface de Mars. Des sources de méthane non biologiques sont également possibles. La photo montre le premier panache de méthane détecté au-dessus de Mars depuis la Terre en 2003. La nouvelle non-détection de méthane par l'ExoMars Orbiter pourrait signifier que Mars dispose d'un moyen inattendu de détruire le méthane, ou que seulement certaines parties en produisent. À mesure que le mystère s’approfondit, le regard de l’humanité sur l’atmosphère de notre planète voisine s’approfondira également.

Sur le thème

Mars

Les dernières APOD