6/12/2018

Les galaxies et la supernova de la Baleine

La grande galaxie spirale NGC 1055, en haut à gauche, rejoint M77, en bas à droite, dans cette vue cosmique de la constellation de la Baleine. L’aspect étroit et poussiéreux de la spirale périphérique NGC 1055 contraste agréablement avec la vue de face du noyau et des bras lumineux de M77. Ces galaxies, toutes deux supérieures à 100 000 années-lumière, sont les membres dominants d'un petit groupe de galaxies situé à environ 60 millions d'années-lumière. À la distance estimée, M77 est l’un des objets les plus reculés du catalogue de Charles Messier, et est séparé de l’univers insulaire NGC 1055 par au moins 500 000 années-lumière. Le champ de vision correspond à peu près à la taille d'une pleine Lune dans le ciel, et comprend des étoiles colorées de la Voie lactée au premier plan, ainsi que des galaxies plus lointaines. Prise le 28 novembre, cette image comprend également la supernova SN2018ivc, récemment découverte, située dans les bras de M77. La lumière en provenance de l'explosion de l'une des étoiles massives de M77 avait été découverte quelques jours auparavant par des télescopes terrestres, le 24 novembre.

Crédit image & copyright

Continuez d'explorer l'Univers

en parcourant les dernières APOD ajoutées à la collection

PARCOURIR LA COLLECTION d'apod
Amour lunaire
3/11/2018
Danse solaire
10/10/2018
Lunaisons
12/9/2018