Les nuages du Grand Nuage de Magellan

3/5/2019
Les nuages du Grand Nuage de Magellan

Le Grand Nuage de Magellan (GNM) est un spectacle envoûtant des cieux méridionaux. Cette vue télescopique profonde et détaillée, qui est en construction depuis plus de 10 mois, dépasse ce qui est visible pour la plupart des observateurs de la planète Terre. S'étendant sur 5 degrés ou 10 pleines lunes, la mosaïque a été construite à partir de 3900 images, avec un total de 1 060 heures de temps d'exposition, à l’aide de filtres à bande large et à bande étroite. Les filtres à bande étroite sont conçus pour transmettre uniquement la lumière émise par les atomes de soufre, d'hydrogène et d'oxygène. Ionisés par la lumière des étoiles, les atomes émettent leur lueur caractéristique à mesure que les électrons sont récupérés et que les atomes passent à un état d'énergie plus faible. En conséquence, sur cette image, le GNM semble recouvert de ses propres nuages de gaz ionisé, qui entourent ses jeunes étoiles massives. Sculptés par les forts vents stellaires et le rayonnement ultraviolet, les nuages rougeoyants, dominés par l’émission d’hydrogène, sont appelés région H II (région d'hydrogène ionisé). Composée elle-même de nombreuses régions H II qui se chevauchent, la nébuleuse de la Tarentule est la grande zone formatrice d’étoiles à gauche. Le plus grand satellite de notre Voie lactée, le GNM, mesure environ 15 000 années-lumière et se trouve à seulement 160 000 années-lumière de la constellation de la Dorade.


Crédit image

Team Ciel Austral - J. C. Canonne, N. Outters, P. Bernhard, D. Chaplain, L. Bourgon

Tags

Sur le thème

Ciel

Les dernières APOD