N11 : Nuages stellaires du GNM

29/4/2019
N11 : Nuages stellaires du GNM

Des étoiles massives, des vents abrasifs, des montagnes de poussière et une lumière énergique sculptent l'une des régions formatrices d’étoiles les plus vastes et les plus pittoresques du Groupe local de galaxies. Connue sous le nom de N11, elle est visible dans le coin supérieur droit de nombreuses images de sa galaxie d'origine, la voisine de la Voie lactée, connue sous le nom de Grand Nuage de Magellan (GNM). L'image en question a été prise à des fins scientifiques par le télescope spatial Hubble, puis transformée par un artiste amateur pour le concours des trésors cachés de Hubble. Bien que la section illustrée ci-dessus porte le nom de NGC 1763, l’ensemble de la nébuleuse à émission N11 se situe au deuxième rang, après la nébuleuse de la Tarentule. Des globules compacts de poussière noire qui abritent de jeunes étoiles émergentes sont également visibles autour de l'image. Une nouvelle étude de Hubble sur les étoiles variables du Grand Nuage de Magellan a permis de recalibrer l’échelle de distance de l’univers observable. Elle a donné une échelle légèrement différente de celle trouvée avec le fond diffus cosmologique.

Crédit image

NASA, ESA; Remerciements : Josh Lake

Sur le thème

Étoiles

Les dernières APOD