14
/
10/2018

Orion en rouge et bleu

Quand est-ce qu'Orion est devenue si tape-à-l'œil ? Cette restitution colorée d'une partie de la constellation d'Orion provient de la lumière rouge émise par l'hydrogène et le soufre, ainsi que de la lumière bleue-verte émise par l'oxygène. Les teintes de l'image présentée ici ont ensuite été retravaillées numériquement pour indiquer leur nature, et aussi afin de paraître plus frappantes pour l'œil humain. Cette photographie composée à couper le souffle a été minutieusement fabriquée à partir de centaines d'images qu'il a fallu près de 200 heures pour recueillir. En bas de la photo, la boucle de Barnard semble entourer, tel un berceau, des constructions interstellaires, notamment la complexe nébuleuse d'Orion, vue juste à droite du centre. La nébuleuse de la Flamme peut également être rapidement localisée, mais il faut bien observer la légère marque de la sombre nébuleuse de la Tête de Cheval. En outre, l'une des principales explications de l'origine de boucle de Barnard est l'explosion d'une supernova qui s'est produite il y a environ deux millions d'années.

Crédit image & copyright

Continuez d'explorer l'Univers

en parcourant les dernières APOD ajoutées à la collection

PARCOURIR LA COLLECTION d'apod
Centaurus A
12/7/2018
Voir Titan
18/8/2018
M20 et M21
24/8/2018
Mars de près
31/8/2018
Lunaisons
12/9/2018
Danse solaire
10/10/2018