Tout de Mercure

28/4/2019
Tout de Mercure

Il y a six ans seulement, la totalité de la surface de Mercure a enfin été cartographiée. Les observations détaillées de la planète ont débuté avec le passage du robot MESSENGER en 2008, et se sont poursuivies jusqu'à son atterrissage en 2015. Auparavant, une grande partie de la surface de Mercure était inconnue. Elle était trop loin pour les télescopes terrestres, et les survols de la sonde spatiale Mariner 10 dans les années 1970 n'en observaient environ que la moitié. La vidéo présentée ici est une compilation de milliers d’images de Mercure dans des couleurs exagérées afin de mieux contraster les différentes caractéristiques de sa surface. Visible sur ce monde en rotation, les rayons émanant d'un impact au nord s'étendent sur une grande partie de la planète, tandis que le bassin Caloris, de couleur claire, devient progressivement visible à partir de la moitié de la vidéo. Il s’agit d’une ancienne zone remplie de lave, située au nord. Une analyse récente des données de MESSENGER indique que Mercure possède un noyau interne solide.

Sur le thème

Planètes

Les dernières APOD